Festival Effet graff 5 : Une entame sous le signe des Irawos

Festival Effet graff 5 : Une entame sous le signe des Irawos

Actualités 21 février 2019 Par Gloria COFFI No comment

Festival Effet graff 5 : L’entame engagée

Le festival Effet graff 5 dont les prémices avaient été annoncés sur Atileb’arts, a démarré ses activités depuis le lundi 18 Février 2019 à la Place des Martyrs de Cotonou. Le festival prévu pour durer 10 jours avec pour point d’ancrage, différentes villes du Bénin a donc investi les premiers murs cibles de son parcours.

En effet, c’est face au mur en face du monument de la Place des Martyrs, que les artistes se sont donnés rendez-vous pour graffer. Armés de bombes et de caches-nez protecteurs à l’appui, les graffeurs se sont attelés à la réalisation de ce qui va désormais attirer le regard des passants, et qu’on pourrait baptiser  » le Irawowall « . Peut-on croire à une coïncidence ? D’autant plus que le festival est résolument défendu par la CEO du média Irawo Mylène Flicka, qui n’a pas manqué de marquer de sa présence, sa participation à la réalisation des oeuvres. Plus encore, elle a usé de son influence pour attirer plus de monde à cette entame réussie du festival. Ce n’est pas tout : elle a aussi réussi à associer plusieurs étoiles accomplies ou montantes du Bénin, à l’initiative. C’est dire combien ce mur est avant tout la marque des étoiles et la représentation de leur courage, de leur détermination, de leur solidarité, et de leur accomplissement commun.

 

Lire aussi : KOFFI DOSSOU – L’ALCHIMISTE DES COULEURS

 

De quoi créer une belle corrélation avec le passé historique du Bénin, notamment par rapport au lieu choisi pour matérialiser tout ça. En effet, rappelons-le : la Place des Martyrs, inaugurée en 1979 se veut être une oeuvre symbolique et représentative du rassemblement de tous les béninois pour la défense de la nation face à l’adversité. Et voici, que plusieurs décennies après, juste à côté, une oeuvre, cette fois-ci urbaine et contemporaine, vient marquer sa présence, pour montrer au moyen de cet art du graffiti, ce que créent, ceux qui font désormais à travers leurs travaux comme leur parcours, la fierté du Bénin.

Le Bénin a des talents

Des heures de travail après l’entame, se sont dévoilés des visages, 4 visages pour être plus exact. Des étoiles également et des fiertés pour le Bénin.

Il s’agit de Rawdath Demba Diallo, la jeune patineuse, âgé de 14 ans qui a désormais à son actif plusieurs médailles d’or ; de Nabile Quenum, qui, s’est hautement illustré dans l’univers de la photographie, mais qui malheureusement n’est plus ;  de Noélie Yarigo la vaillante athlète béninoise qui détient le record national du 800 m ; et de Kenneth Yannick, l’humoriste au chapeau de paille, celui qui a su imposer contre vents et marées, l’art du stand-up.

Comme pour signifier à toute la jeunesse béninoise et africaine, que les jeunes peuvent être des modèles de réussite, et peuvent susciter autant de fierté que possible tant que leur travail le mérite.

On peut dès lors sentir par cette démarche, le reflet de la collaboration entre Irawo (qui signifie  » Etoiles  » en Nago, ndlr) et le festival Effet Graff 5. Encore plus, quand nous savons que la volonté de mettre en avant, les talents d’Afrique par les africains, est une des grandes motivations de Mylène Flicka, qui n’hésite pas insuffler cette dynamique, partout où elle se trouve.

Ainsi, la population de Cotonou, du Bénin et du monde, de passage à la Place des Martyrs ; profitera désormais de la belle vue colorée et significative qu’offre ce mur graffé. Ce lieu sera davantage un lieu redoré par des jeunes, pour des jeunes, et montrant des jeunes comme exemple de réussite.

C’est dire combien, l’Irawowall est plus qu’un mur graffé, c’est un message de détermination, de persévérance, d’encouragement, et d’accomplissement de soi, envoyé à la jeunesse béninoise et africaine. Et le festival Effet Graff 5 a le mérite d’incarner un aussi bel engagement !

 

Les images ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top